13 juin 2017

Message d'Anne Genetet la République en Marche

Toute une circonscription qui se mobilise, des équipes présentes partout !

Chers amis, chers concitoyens,
Cette campagne a été fulgurante par la rapidité de sa mise en œuvre et par le dynamisme des équipes et des marcheurs qui ont accompagné ce projet ambitieux que d'aller à la rencontre d'un maximum d'électeurs dans un temps très court : seulement 4 semaines !

Mais je ne m’arrêterai pas là ! Je continuerai de partir à votre rencontre jusqu'à la dernière minute! Cette semaine, je me rendrai en Inde (mardi et mercredi) et aux Philippines (vendredi et samedi) avant de retourner sur Singapour pour attendre les résultats!

C'est ce qu'illustrent les infographies de ce message : je vais vers vous par tous les moyens possibles.  Car mon objectif est  de porter votre voix à l'Assemblée Nationale. Oui ! Les français établis hors de France ne sont pas une simple  présence française à l'étranger, ils sont, vous êtes aussi des citoyens qui doivent être entendus et compris en France, pour ce que vous êtes et pour ce que vous faites. Les projets, initiatives dont vous êtes soit témoin soit acteur là où vous résidez peuvent être source d'inspiration pour notre pays : j'aurai besoin de vous pour les faire connaître, pour vous faire connaître, pour vous défendre aussi. Et toute la circonscription est concernée car les réussites comme les difficultés que vous traversez et qui doivent être entendues n'excluent aucun pays. D'où l'importance pour moi que mes équipes soient présentes partout d'Ouest en Est.

 Stratégie Chine

12 juin 2017

Top Facebook posts sur le marketing en Chine

Aujourd'hui nous vous proposons de découvrir les posts les plus intéressants pour les lecteurs de nos sites marketing-Chine et marketingtochina.Com












Olivier VEROT Stratégie Chine

30 mai 2017

Lettre ouverte à Anne Genetet, candidate de la République en marche

 Lettre ouverte à Anne Genetet, candidate de la République en marche
Madame,
Comme l'ensemble des 14 candidats de notre circonscription dans cette élection législative, vous avez un devoir de clarté et de vérité pour nos concitoyens.
  • Sauf erreur de ma part, vous n'avez pas souhaité communiquer sur votre patrimoine ou le montant de votre campagne électorale, dont acte;
  • Vous n'avez pas jugé utile de préciser clairement que votre suppléant, M. Charly Strasbach n'était pas inscrit sur les listes électorales en Australie où il déclare habiter, à l’image d’ailleurs d’autres candidats qui finalement représentent la “ vieille politique” dans cette campagne, dont acte; 
  • Vous n’avez pris à cette heure, et après plusieurs communications écrites publiques, aucun engagement public sur la transparence de la vie publique, thème pourtant défendu par votre parti politique.
Après avoir été alerté par des citoyens, il semblerait que vous ayez organisé des rencontres militantes avec le soutien de sociétés privées (voir flyers ci-dessous) et ce alors que la loi de notre République est très claire depuis la loi n° 88-227 du 11 mars 1988 relative à la transparence financière de la vie politique  : “Les personnes morales (...) ne peuvent contribuer au financement des partis ou groupements politiques, ni en consentant des dons, sous quelque forme que ce soit…" 

Madame, je vous écris aujourd'hui cette lettre ouverte pour vous demander d'être complètement transparente et d'informer nos concitoyens sur vos liens avec ces sociétés. Êtes-vous vous soumise à un quelconque conflit d'intérêts? Comment envisagez-vous de lutter efficacement contre les lobbys?

Engagé moi-même par la charte anti-corruption de l’association apolitique ANTICOR, je vous reprécise icimes propositions pour la transparence de la vie publique.

Comme le ministre de la Justice, François Bayrou, le rappelle régulièrement : “La démocratie est empoisonnée dès qu’il y a du soupçon."

Avec mes salutations républicaines et citoyennes.
Florian Boheme

 Stratégie Chine

26 mai 2017

Marseille, prochain pont commercial entre la Chine et la France

Marseille, prochain pont commercial entre la Chine et la France



Le projet a été entrepris par Dingguo Chen, grossiste à Belsunce (quartier proche de la canebière à Marseille) et président du projet de construction de la nouvelle zone commerciale baptisée MIF 68(Marseille International Center 68), et par le groupe immobilier Résiliance, propriétaire du terrain sur lequel le centre commercial est en train d’être construit, ayant soutenu ce projet à hauteur de 30 millions d'euros.

L
’objectif étant de donner vie à un espace qui était, jusqu’au début du chantier, inexploité et s’étalant sur pas moins de 6 hectares.
Une fois achevé, le centre commercial, prévu pour juillet 2017, accueillera ses 100 premières boutiques et comprendra près de 200 entreprises en 2018, parties sur 60 000 mètres carrés et entourées de 180 000 mètres carrés d'espaces verts, ce qui en fera un des plus grands centres sino-européens du textile. Il comprendra des magasins avec showrooms pour les grossistes importateurs, ainsi que des agences de représentation de fabricants asiatiques et d'entreprises européennes commerçant avec la Chine. De nombreux espaces de stationnements, de restauration ou autres installations sont également prévus.

Un emplacement stratégique pour la Chine et la France.



Situé sous le site de Grand Littoral(centre commercial au nord de Marseille), le choix de cette localisation s’est fait par rapport à sa proximité avec l’autoroute, le port et laéroport.

Si les grossistes de la rue du Tapis-Vert ont choisi de sortir du centre-ville, c'est pour des questions de commodités, s’explique Gurvan Lemée, co-gérant du groupe immobilier Résiliance : "Dans la rue du Tapis-Vert, ce n'est pas du tout pratique en termes de livraison car ça bloque la circulation. C'est dur de décharger. (...) Quand les Chinois sont arrivés il y a 25 ans, ils se sont installés là où il y avait des locaux disponibles. C'était un peu comme le Sentier à Paris, vous aviez à Marseille la rue du Tapis-Vert et ses petites rues où il y avait déjà des couturiers. Aujourd'hui, on est dans une économie beaucoup plus globalisée où les vêtements viennent aussi bien de Toscane (notamment la petite ville de Prato, au nord de Florence), directement de Chine ou d'ailleurs dans le monde. »

Si ces grossistes n’ont pas toujours été chinois, le commerce de gros à Marseille a connu un nouvel essor avec l’arrivée des grossistes venus de Chine, qui ont rapidement prospéré dans le quartier suite à la levée par l’Union Euroenne des quotas sur les importations de textile depuis la Chine en 2005. Ainsi, de nombreux chinois, majoritairement originaires de la province de Zhejiang, se sont depuis installés dans la troisième ville de France.

Pour Xavier Giocanti, gérant du groupe Résiliance, le MIF 68 est une bonne opération pour l’économie marseillaise, car ce sont 700 emplois qui pourront être créés dans les quartiers Nord et pourraient ainsi re-dynamiser un secteur de Marseille où le taux de chômage est très fort. En paralle, le quartier de Belsunce devrait respirer davantage avec  le désengorgement des rues du centre-ville, car en effet, leshicules de livraison n’auront plus besoin d’y passer. Les locaux laissés vides par les grossistes en partance pour le 15e arrondissement permettront d’implanter de nouvelles boutiques de vente au détail ouvertes au grand public ou des bureaux.

La ville de Marseille présente un réel avantage géographique pour les Chinois comme pour la France : proche de l'Italie, de l'Espagne, et de l'Afrique du Nord, elle est desservie par de nombreux vols low cost. De plus, le port de Marseille Fos est le deuxième port de Méditerranée : il dessert 400 ports mondiaux et a vu transiter près de 82 millions de tonnes de marchandises en 2015. Il dispose d'infrastructures permettant d'accueillir d'importantes activités industrielles, ce qui en fait un lieu stratégique pour le commerce international.


Stimuler le développement économique local


Le textile importé de Chine comporte des tissus de toutes qualités destinés à la réalisation de diverses pièces de vêtements, de tapis ou encore permettant la vente de rideaux discount. Ces tissus ne passaient jusqu’à présent que par d’autres ports. Pour Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, “La majorité des textiles fabriqués en Asie est importée en France via les ports du Havre et d’Anvers, alors que celui de Marseille dispose de toutes les infrastructures nécessaires. Le projet MIF 68 constitue donc une réelle opportunité pour capter ces flux commerciaux et renforcer le rôle stratégique de notre port pour le commerce international(en l’occurence avec la Chine). C’est à travers ce type de projet économique, porteurs d’emplois et d’avenir, que nous réussirons à bâtir une métropole dynamique et attractive, et que Marseille jouera pleinement son rôle de locomotive du développement économique du territoire métropolitain”.

De son côté, la Chine voit son horizon s’éclaircir. C’est sur le secteur commercial, très chahuté ces derniers mois, que la situation s’améliore désormais pour la deuxième économie mondiale. Si la Chine a connu une terrible chute dans son commerce extérieur pour l’année 2016(-7,7% sur l’exportation et -5,5% à l’importation), il semblerait que 2017 démarre sous de meilleures augures. En mars 2017, les exportations chinoises ont progressé fortement (+16,4% sur un an)d’après les statistiques publiées jeudi 13 avril par l’administration des douanes. Cette hausse est la plus forte enregistrée par le pays depuis un peu plus de deux ans.


Une bonne nouvelle qui tombe au moment opportun pour la ville de Marseille avec l’arrivée de cette nouvelle zone commerciale MIF 68.

lire aussi  La France a une bonne image en Asie 

Stratégie Chine

24 mai 2017

Anne Genetet- Candidate de La République en Marche ! 11ème circonscription des Français de l'Étranger

Anne Genetet  Candidate de La République en Marche !  11ème circonscription des Français de l'Étranger 



Madame, Monsieur, mes chers concitoyens de la 11ème circonscription,
Vous avez été quelque 300 personnes à vous inscrire pour assister au premier meeting à Singapour et je tenais à vous en remercier très chaleureusement. 
 
C'est dire tout l'intérêt, toute la curiosité que vous portez à ce tournant majeur pour notre Pays que représente l'élection de notre nouveau Président de la République. 
 
J'espère pouvoir rencontrer prochainement celles et ceux qui n'ont pas pu y assister (la vidéo est disponible en ligne ici). 
 
Ce fut pour moi l'occasion de rappeler les 6 chantiers prioritaires définis par le Président de la République et que j'entends défendre à l'Assemblée Nationale si vous m'accordez votre confiance. 
 
J'ai également eu l'opportunité de vous présenter mes 5 priorités régionales.
 
La clé de voûte de l'avenir de notre pays, en particulier l'accès au réseau des écoles françaises, l'accès à une scolarité française lorsque ce réseau n'est pas accessible, le soutien de nos formations d'enseignement supérieur à leur développement à l'international.
La protection de nos concitoyens à tous les âges et dans toutes les situations (notamment l'accès à la CFE, la préparation de la retraite, le conventionnement d'établissements hospitaliers, bourses scolaires, l'accompagnement du handicap, la question douloureuse des visas en France des conjoints étrangers).
Je sais comme beaucoup d'entre vous que chaque part de marché gagnée par des entreprises françaises dans notre circonscription crée des emplois en France directement ou indirectement ; il ne vous a pas échappé que notre Premier Ministre Edouard Philippe a nommé à la tête du Ministère du travail Madame Muriel Pénicaud, DRH de grands groupes puis Directrice de Business France, structure d'aide au développement à l'international de nos PME, largement représentées à Singapour et dans plusieurs pays de la circonscription.
 
Je rencontre actuellement de nombreux dirigeants de PME de la circonscription qui me font part de leur souhait d'être plus associés aux visites des élus de la circonscription et plus en contact après ces visites. Il y a très clairement un besoin de relation pérenne entre les élus de la nation et les entreprises. Cette demande est très en phase avec la méthode de la République En Marche. Je mettrai en place un programme spécifique dès ma nomination afin d'y répondre.
Nous connaissons tous cette situation d'inégalité, mais en même temps, Il n'est pas possible de purement et simplement supprimer la CSG-CRDS pour tous les non-résidents sans réfléchir aux impacts et aux moyens de financement de cette suppression.
 
J'aurai à cœur de travailler avec mes collègues Députés et notre gouvernement pour remettre à plat ce régime, sans créer plus de précarité pour nos ainés les plus fragiles qui bénéficient de cet impôt via le Fond de Solidarité vieillesse, et sans mettre à mal nos dépenses publiques.
L'instauration pérenne du vote électronique est pour moi une évidence pour peu que nous mettions les moyens nécessaires afin d'assurer une sécurité informatique à la hauteur des enjeux et garantissant le bon fonctionnement de notre démocratie. Cela passe forcément par la possibilité de donner aux Français les moyens d'exercer leur droit de vote.
 
Mais cela nécessite également de revoir les instances représentantes des Français de l'étranger [AFE/Conseiller consulaires]. Je ferai également de l'accès au contact avec l'administration Française une priorité de mon mandat. J'aurai l'occasion de revenir avec vous en détail sur ce que j'envisage de faire avec l'appui de la majorité La République En Marche !pour faciliter vos démarches administratives.
Photos de campagne
Image
Soirée de lancement à l'Ambassade de France à Singapour, 20 mai 2017


ImageRencontres à Pékin, 22 mai 2017
Vous avez également été très nombreux à m'envoyer des messages pour obtenir plus d'information sur ma campagne et mon programme. Je tiens à vous en remercier. Les Français de l'étranger se plaignent souvent de recevoir trop de messages des élus politiques, je prends ces remarques comme un encouragement et vous remercie de votre bienveillance.
 
Mes 5 prochains emails seront précisément axés autour du programme régional que je souhaite appliquer durant mon mandat et que je viens de décrire. Cela m'amènera dans mon prochain message à développer l'une de mes propositions régionales pour soutenir la Diplomatie économique dans la région.
 
La France a son destin entre ses mains. Aidons-la à réussir ! Les 4 et 18 juin faites le choix de la majorité présidentielle, le choix de La République En Marche !
Je me réjouis de vous rencontrer bientôt,
Anne Genetet
Image
Image

11ème circonscription des Français de l'Étranger
Asie, Océanie, Europe de l'Est


x
Stratégie Chine